Inscription à l'ADRIC/ACTU

Juin - A la demande de l’Immobilière 3F, l’ADRIC met en oeuvre une formation pour les professionnel-le-s du logement social

En 2004, grâce au soutien financier de la Direction de la Population et des Migrations (DPM), l’ADRIC a réalisé une capitalisation des savoirs issus de son expérience de formation des agent/es de l’habitat collectif.

En effet les bailleurs sociaux sont désormais des partenaires incontournables de la politique d’intégration. Le développement de la mixité sociale et culturelle passe également par une meilleure gestion des rapports entre les locataires de diverses origines socioculturelles dans les logements collectifs. Les agent/es du logement social, surtout celles et ceux qui interviennent dans l’accueil et l’accompagnement des locataires, ont un rôle important dans ce domaine.

 

Cependant, face à l’évolution de leur fonction, ils ne sont généralement pas outillés de grilles de lecture qui leur permettraient de cerner les situations problématiques posées par leur environnement humain et d’agir en conséquence. La qualification des divers/es agent/es impliqué/es dans l’accueil des locataires doit donc intégrer les savoirs relatifs à la gestion des diversités culturelles.

Depuis 2004, en s’appuyant sur son expérience de formation et sur ce travail de capitalisation, l’ADRIC a dispensé une cinquantaine de journées de formation aux agent/es de l’Immobilière 3F et à ceux de l’OPHLM du département des Hauts de Seine.

La formation menée en juin 2007 auprès des agent/es de l’Immobilière 3F abordera les problématiques du logement social et de la cohabitation en relation avec les questions de l’interculturalité. Elle s’adresse aux gardien/nes d’immeubles, aux responsables de secteur, aux conseiller/es économiques, et aux assistantes et assistants sociaux.

Cette formation propose des connaissances théoriques et pratiques nécessaires aux agent/es pour une meilleure intervention dans ce champ, notamment :

- une analyse des pratiques d’accueil et d’accompagnement dans le logement social, en lien avec la diversité socioculturelle des locataires ;

- l’impact des codes socioculturels dans le rapport à l’espace, aux façons d’habiter, etc.

- la connaissance des publics issus de l’immigration : diversité des trajectoires, évolution des générations ;

- la communication interculturelle comme outil d’accueil et d’accompagnement.

SOUTENEZ L'ADRIC ! > Faites un don en ligne