Janvier 2013 : Parentalité, citoyenneté, égalité filles-garçons, interculturalité

Parentalité : retour sur un séminaire couronné de succès !

Le 12 décembre 2012, près de 200 actrices et acteurs sociaux se sont réunis dans les locaux du Conseil régional d'Ile-de-France pour participer au séminaire de l'ADRIC : "La parentalité dans tous ses états. Pour un meilleur accompagnement des parents dans un contexte de diversité socioculturelle".

Dans son mot d'ouverture Abdelhak Kachouri, vice-président du Conseil régional d'Île-de-France chargé de la citoyenneté, de la politique de la ville et de la sécurité, a souligné l'importance d'approfondir la réflexion et l'action autour de la fonction parentale afin de favoriser l'éducation et la socialisation des jeunes et des enfants.

Jacqueline Costa-Lascoux, directrice de recherche au CNRS, et Chahla Beski, directrice de l'ADRIC, ont présenté le guide « La parentalité dans tous ses états », élaboré dans un processus de recherche-action-formation.

Tout au long de la journée, les exposés et les débats ont fait interagir des acteurs politiques, institutionnels et associatifs autour des enjeux socioculturels de l'évolution de la parentalité.

Ont participé à ces échanges :

Sem parentalité tribune

Marie-Josée Bernardot, de la DAIC du Ministère de l'intérieur; Serge Fraysse, de l'ACSE ; Chantal Cambrezy pour la Maison des parents, association La Brèche de Roissy-en-Brie ; Benoit Ménard, délégué de l'ASSFAM Paris ; Zakia Couderc, directrice de La Maison des femmes d'Asnières ; Geraldine Lavitry, directrice adjointe à la direction de l'Education et de l'Enfance pour la mairie d'Asnières ; Stéphanie Pelade, chargée de mission Parentalité à la direction des projets éducation, jeunesse, parentalité et prévention à la Mairie d'Evry.

Les tables rondes étaient animées par Chahla Beski et Briac Chauvel.

L'évolution de la parentalité nécessitant de déconstruire des idées reçues et des schémas préétablis, il a aussi été constaté l'importance de la formation des acteurs pour l'optimisation de leur action sur le terrain.

Pour découvrir le guide :  

couv parentalite  

   

2013 : Engagement de nouveaux projets d'envergure

« Valorisation du libre choix amoureux dans une perspective d'égalité des filles et des garçons : pour une meilleure prévention et une meilleure protection des victimes de mariage forcé et des crimes dits d'honneur »

L'Adric se joint à l'association « Voix de Femmes » pour réaliser un guide méthodologique afin de capitaliser les acquis du terrain au profit de la prévention du mariage forcé.

Cette capitalisation vise à créer des outils adaptables afin de :

- favoriser le développement des actions de prévention et de protection des victimes de mariage forcé et de crime dit d'honneur
- rendre effectives les nouvelles mesures législatives et développer les actuels dispositifs de prévention, de protection et de prise en charge globale des victimes de ces violences
- faire conn aître aux professionnels de terrain, aux publics directement concernés et au grand public ces législations et ces dispositifs.

Dans un premier temps du projet, une formation-action se déroulera en Ile-de-France avec divers partenaires : associations et services publics impliqués dans la lutte contre les mariages forcés et les crimes dits d'honneur.

Dans un second temps, les deux associations procèderont à l'élaboration d'un guide méthodologique.
Pensé comme un outil de prévention et d'accompagnement global, il s'adresse aux institutions et aux professionnels de terrain en lien avec les filles et les garçons, victimes ou pas, et avec des parents.

                                                    Logo Vx Femmes                                                                                                              

Une série de séminaires sur l'interculturel à Nice

A l'initiative du CIDFF de Nice, l'Adric mène de décembre 2012 à juin 2013 une série de séminaires réunissant les acteurs locaux de tous bords.

Les thématiques de ces séminaires portent sur :

- la communication interculturelle comme outil d'accueil et d'accompagnement des publics
- la laïcité et la gestion du fait religieux dans l'espace public
- les femmes étrangères et d'origine étrangère face au sexisme et au racisme : mieux agir.

Le premier séminaire a réuni 70 intervenant-e-s sociaux au cours des conférences-débats et des ateliers d'échanges de pratiques.

                                                   CIDF Nice

Lancement d'une nouvelle formation-action pour favoriser l'égalité filles-garçons avec la Ville d'Echirolles (Isère)

La Ville d'Echirolles affirme depuis plusieurs années la volonté politique d'agir en faveur de l'égalité des sexes. Aujourd'hui, la ville souhaite mener ce type de travail avec les acteurs de la jeunesse.

L'Adric apporte des méthodes appropriées pour accompagner les acteurs dans la prise de conscience des enjeux de l'égalité des sexes et dans la construction d'outils communs transférables, pour relayer les politiques publiques par des actions concrètes.

L'objectif de la formation-action est d'engager les acteurs de la jeunesse dans un travail commun afin de :

- prendre conscience des enjeux liés à l'égalité des sexes dans la socialisation et l'éducation des jeunes
- comprendre les différentes dimensions sociales, psychologiques, culturelles et politiques de cette question
- identifier les ressources, les atouts et les freins faisant obstacle à l'avancée de l'égalité à différents niveaux (individuel et collectif)
- construire une grille d'analyse commune pour cerner dans les pratiques professionnelles des agents concernés les situations problématiques, des besoins de changement et des plans d'action concrète à mettre en place
- réfléchir aux conditions de faisabilité des pistes d'action définies en formalisant les contours des missions, les limites de l'intervention, et les aspects liés aux partenariats.

                                              logo

                                                           

"Jeunes pour l'égalité" : 23 lycées partenaires !

Depuis 2011, l'ADRIC participe à la mise en œuvre de "Jeunes pour l'égalité", dispositif régional initié par Henriette Zoughebi,vice-présidente aux lycées et aux politiques éducatives du Conseil régional d'Ile-de-France.

En 2012-2013, 23 lycées franciliens sont partenaires de ce projet, qui vise à donner aux jeunes les outils conceptuels et les moyens pratiques de s'exprimer et à leur permettre de devenir des acteurs de l'égalité filles-garçons.

Dans ce projet, l'ADRIC a en charge la sensibilisation des équipes éducatives et des jeunes.

Un bilan de ces séances menée en 2012-2013 a été réalisé et est accessible ici.

Une partie des productions des jeunes est également accessible en ligne :

Jeunes pour egalite

- des slams : ici
- des affiches : ici
- des photos : ici
- du théâtre-forum : ici
- en vidéo : ici

Pour une présentation dispositif, cliquer ici.

    

Des exemples d'interventions en décembre 2012 et janvier 2013

L'Adric a formé les adultes relais : à la demande de la préfecture du Loiret , l'Adric va donner une formation de 3 jours auprès des adultes relais sur « La communication interculturelle comme outil dans la médiation sociale et culturelle".

L'Adric est intervenue au CNIDFF (Centre National d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles), auprès des salarié-e-s des CIDFF, sur la thématique : "Accueillir, informer et accompagner dans une approche globale les femmes d'origine étrangère".

Partenaire du projet IYouth sur le soutien à la jeunesse migrante, l'Adric participe à la conférence nationale du 11 janvier. Cette mise en commun au niveau national marque une étape importante du déroulement du projet car elle débouche sur la conférence internationale qui aura lieu le 21 février 2013 à Bruxelles.

A Nantes, nous donnons une formation de trois jours sur les enjeux interculturels de la parentalité, destinée aux agents de la direction de la Petite enfance de la Ville, pour leur permettre de mieux analyser et gérer les situations spécifiques rencontrées dans l'accueil quotidien des jeunes enfants issus de l'immigration et dans le dialogue avec leurs parents.

Le 24 janvier démarre la 2ème session de formation sur inscription individuelle : Favoriser l'égalité socio-professionnelle des femmes d'origine étrangère (durée : trois jours ; les 24 et 25 janvier et 6 février).
S'inscrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dans le cadre du PRIPI (Programme Régional d'Intégration des Populations Immigrées), la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSC) de la Lorraine, a confié à l'ADRIC deux modules de formation pour les intervenants sociaux de la Région Lorraine sur le soutien à la fonction parentale des familles primo-arrivantes et sur l'accompagnement des migrants vieillissants.