Inscription à l'ADRIC/ACTU

Notre équipe d'intervenant-e-s

L’ADRIC s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire d’intervenant-e-s expérimenté-e-s et formé-e-s à sa démarche : sociologues, anthropologues, juristes, politistes, économistes, historien-ne-s, psychologues.

Rachid ALAOUI, docteur en socio-économie du développement. Vice-président de la section Emploi du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) de Champagne-Ardenne et administrateur du Collectif interculturel d'associations de migrants (CIAM) à Reims, il intervient pour l'ADRIC dans les domaines de l'interculturel, de la diversité et de la prévention des discriminations.

Aïssata BA, sociologue et anthropologue. Spécialisée dans l'accompagnement formatif des travailleurs sociaux, elle intervient pour l'ADRIC sur les questions de diversité, d'appui à la parentalité et de prévention et lutte contre les discriminations faites aux femmes.

Chahla BESKI, docteure en sociologie, intervient sur la citoyenneté, les relations interculturelles, l'égalité femmes-hommes. Directrice de l'ADRIC jusqu'en 2014, elle a notamment dirigé et mené, en collaboration avec l'université danoise d'Aarhus, une recherche sur la radicalisation des pratiques religieuses chez les jeunes. Elle a également supervisé l'élaboration des outils méthodologiques de l'ADRIC dont les guides : « Face aux violences et aux discriminations, accompagner les femmes issues des immigrations » (2008) ; « Agir pour la laïcité dans un contexte de diversité culturelle. Des idées reçues à une pratique citoyenne » (2009) ; « Pour l'intégration des femmes primo-arrivantes » (2010).

Hayat BOUSTA, diplômée de philosophie, intervient sur les questions liées à la communication interculturelle comme outil d'accueil et d'accompagnement social ainsi que sur la médiation, la diversité culturelle, les femmes immigrées et la lutte contre les discriminations.

Mohamed CHERIF, formateur-consultant, directeur du Collectif interculturel des associations de migrants à Reims. Il intervient pour l'ADRIC sur les questions de lutte contre les discriminations, d'accueil des populations migrantes et issues des immigrations.

Natacha CHETCUTI, sociologue et anthropologue, spécialisée sur les thématiques suivantes : violences sexistes, représentations sexuées, liberté sexuelle, sociologie de la famille et de la parenté, laïcité.

Patrick CLERC, formateur-consultant spécialisé sur les questions liées à l'éducation populaire, à la participation citoyenne des jeunes et à la laïcité auprès d'un public d'acteurs socio-éducatifs et de jeunes. Artiste plasticien enseignant la pédagogie coopérative, il intervient également pour l'ADRIC comme animateur d'ateliers de création.

Jacqueline COSTA-LASCOUX, juriste et psycho-sociologue, directrice de recherche au CNRS. Elle intervient sur les questions suivantes : citoyenneté, immigration, intégration, laïcité, égalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations, parentalité. Elle a collaboré à l'élaboration des guides méthodologiques de l'ADRIC « Agir pour la laïcité dans un contexte de diversité culturelle. Des idées reçues à une pratique citoyenne » (2009) et « La parentalité dans tous ses états : pour une démarche interculturelle avec les familles et les professionnels » (2012).

Sabine COULLET-CANTARINI, diplômée en Management interculturel et médiation religieuse à l’IEP d’Aix en Provence, est formatrice en communication interculturelle, notamment sur les problématiques liées à la laïcité et à la citoyenneté, auprès d’un public de professionnels socio-éducatifs et de jeunes.

Carine DELAHAIE est journaliste et responsable nationale à Femmes solidaires. Elle intervient pour l'ADRIC sur les questions de laïcité et de prévention des violences sexistes et sexuelles.

Choralyne DUMESNIL, docteure en droit, diplômée de Sciences po Paris. Avocate au barreau de Paris et enseignante à l'Université Paris Sciences et Lettres. Elle intervient pour l'ADRIC auprès des jeunes (collégiens et lycéens) et adultes, sur les relations femmes/hommes, les violences sexuelles et sexistes, les représentations différenciées dans l'entreprise, les valeurs citoyennes et les violences verbales.

Eugénie FORNO, diplômée en sciences politiques, mention « Politique comparée », à l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix-en-Provence, Master en Gender Studies à l'Université d'Utrecht (Pays-Bas). Elle est spécialisée sur les sujets jeunesse, genre, éducation et égalité et est membre des experts identifiés de la thématique « Jeunesse et empowerment » du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Fatima LALEM, docteure en économie publique. Egalement responsable associative, elle est spécialisée sur les questions liées à l'égalité femmes-hommes, la citoyenneté, la lutte contre les discriminations et la laïcité.

Catherine LE MAGUERESSE, juriste, doctorante en droit comparé. Ancienne présidente de l'Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), elle intervient pour l'ADRIC sur la thématique des violences sexistes et sexuelles.

Yu-Sion LIVE, sociologue et anthropologue, spécialisé sur les questions relatives à la socialisation des migrants, la connaissance et l'accueil des populations étrangères et migrantes notamment celles originaires d'Asie et de l'Océan Indien.

Hélène MARQUIÉ, enseignante et chercheuse à l'Université Paris 8, est spécialiste des questions de genre (constructions, représentations, contraintes), de liberté sexuelle et de lutte contre les violences sexistes et sexuelles et contre les violences liées à l'immigration.

Claude MATARI, sociologue, spécialisé en communication interculturelle, gestion de la diversité culturelle, accompagnement socio-juridique des étrangers et prévention et lutte contre les discriminations.

Antoinette MONTAIGNE, docteure en droit pénal, Antoinette Montaigne est spécialisée sur les questions liées à la protection de la jeunesse, à l'accès au droit des populations défavorisées, au soutien aux fonctions parentales et à la promotion des valeurs de  la citoyenneté démocratique.

Ernestine RONAI, psychologue, intervient pour l’ADRIC en tant que spécialiste des violences sexistes et sexuelles.

Marie-Laure STEINBRUCKNER, conseillère d'orientation-psychologue chargée d'enseignement et de recherche à l'Inetop (CNAM), intervient pour l'ADRIC sur les questions de représentations sexuées au regard de l'orientation scolaire et professionnelle.

Ana-Luana STOICEA-DERAM, diplômée en sciences politiques et en sciences sociales. Elle intervient notamment sur : les relations interculturelles et l'accompagnement des publics migrants ; l'accueil et l'accompagnement des femmes migrantes ou issues des migrations (lutte contre les discriminations et les violences, insertion et intégration) ; la santé des migrant-e-s ; les relations interculturelles et la parentalité en contexte migratoire. Elle a collaboré à la réalisation des guides de l'ADRIC « Pour l'intégration des femmes primo-arrivantes » à Paris, dans la région Centre et la région Rhône-Alpes.

Fabrice TEICHER, historien de formation, il travaille depuis plus de 15 ans sur le racisme, l’antisémitisme et les préjugés, plus particulièrement sur les questions d’identité et de mémoire (concurrence mémorielle, concurrence victimaire) et les théories du complot.

SOUTENEZ L'ADRIC ! > Faites un don en ligne