Mai - Pour une meilleure gestion de la diversité culturelle dans l’accueil et l’accompagnement socia

Les compétences et l’expérience de l’ADRIC s’inscrivent, de longue date, dans les orientations prioritaires des politiques publiques en matière d’intégration et de lutte contre les discriminations.

Ainsi, depuis 2004, l’ADRIC réalise en collaboration avec la Communauté d’Agglomération du Val de Bièvre (CAVB) une action de formation "Pour une meilleure gestion de la diversité culturelle dans l’accueil et l’accompagnement social" auprès des agents territoriaux des 7 communes de l’agglomération.

La formation se poursuit en 2008 avec la mise en place de 6 nouvelles sessions. L’occasion de revenir sur la transversalité et la globalité du processus de qualification des acteurs mis en place par la CAVB avec le soutien de l’ADRIC.

Un diagnostic

Mise en œuvre dans le cadre de la Politique de la ville, cette action fait suite à un diagnostic territorial indiquant, parmi les mesures préconisées, la nécessité d’une sensibilisation des acteurs institutionnels dans ce domaine.

La construction d’une approche commune des agents des collectivités locales sur le rôle et la mission des services publics dans l’accès aux droits et dans la lutte contre les discriminations apparaît en effet comme l’un des vecteurs essentiels de l’intégration.

Une formation

La formation organisée depuis 2004 s’appuie sur les situations rencontrées par les agents pour tenter de les expliquer et ainsi d’améliorer les pratiques. Elle développe des compétences en communication interculturelle, compétences personnelles et professionnelles, mais aussi organisationnelles et partenariales. Elle vise une qualification en matière d’accueil des publics issus des immigrations, d’accompagnement à l’intégration et de lutte contre les discriminations.

Pour pérenniser et capitaliser les acquis de cette formation au profit de la qualité de l’accueil dans les services municipaux, la CAVB, en accord avec les 7 villes concernées, a opté pour une démarche de systématisation de la formation.

Une évaluation

Chaque année, la CAVB organise en effet un bilan d’évaluation de la formation en réunissant un groupe de pilotage composé des acteurs concernés (responsables DRH, responsables formation, chargés de mission Politique de la ville des 7 villes et du Conseil général, chef du bureau de pilotage interministériel et de l’action territoriale S/Préfecture Val de Marne, responsable Développement social urbain CAVB, formateur et responsable pédagogique ADRIC).

Ce bilan permet de discuter des atouts et des manques de la formation, de la manière dont la formation répond aux attentes des stagiaires et d’élaborer en commun de nouvelles pistes de réflexions et d’action correspondant aux besoins des agents des différents secteurs. L’intérêt porté à cette action suscite sa reconduction et le développement du nombre de sessions chaque année, et permet une large participation des agents des différents secteurs concernés dans le cadre de la Politique de la ville.

Ainsi, depuis sa mise en place en 2004, près de 350 agents ont déjà bénéficié de cette action, qui se poursuit en 2008 avec six sessions totalisant près de 110 inscrits.