Décembre - Actions en faveur de l'éducation des jeunes et de la lutte contre les violences subies et agies

1. Sensibiliser les jeunes à la culture de l'égalité : une conférence-débat auprès des jeunes du lycée André Malraux de Montataire (Oise)

L’ADRIC, en partenariat avec la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques) et le personnel du lycée, organise une conférence-débat sur le thème des relations filles/garçons.

La conférence portera sur les notions de l’égalité femmes/hommes (rôles des facteurs historiques, sociologiques, ethnologiques et politiques), les violences et les discriminations sexistes, le rôle et la place des hommes, les conséquences de l’évolution de la condition féminine dans leur vie et dans les relations femmes/hommes.

Cette action s’adresse à 110 élèves participants-es : dont des classes de Seconde professionnelle et Seconde générale, et des membres du CVL (Conseil de la Vie Lycéenne). Participeront également à cette conférence des professeurs, assistantes sociales, surveillant, CPE, ainsi que des parents d’élèves.

2. Constituer un réseau de professionel-le-s pour prévenir et lutter contre les violences et la délinquance : une formation-action auprès des agent-e-s de la ville de Millau (Aveyron)

La ville de Millau a connu au mois de mai 2010 un épisode de violence collective impliquant une vingtaine d’adolescents et de jeunes adultes de la ville et se terminant de manière tragique par le décès d’un jeune homme de 21 ans. Face aux préoccupations exprimées par les acteurs institutionnels et éducatifs de la Ville, l’ADRIC propose une intervention visant à identifier l’ensemble des conséquences possibles à court, moyen et long terme de ce drame, de façon à y faire face le mieux possible.

L’action proposée vise à produire un diagnostic partagé des faits de violences et de délinquances et un plan d’actions concertées susceptibles de prévenir, lutter, remédier à ces actes ; une formation-action impliquant une forte participation des acteurs concernés sur le territoire.

De décembre 2010 à mai 2011, l’action se déroulera en différentes étapes, alternant phase d’écoute des professionnels, formations, phase d’entretiens, phase de recherche et d’observation et restitutions.