Juillet 2011 : A-PRAIT – Pour l’intégration des femmes primo-arrivantes : Qualification des professionnels et développement du réseau partenarial

Le projet A-PRAIT, élaboré conjointement par le CNIDFF et l’ADRIC, est mené dans le cadre du Fonds européen d’intégration, de novembre 2010 à novembre 2011.

A partir des acquis du projet PRAIT

En 2009-2010, en s’appuyant sur la formation des professionnels concernés par l’accueil et l’accompagnement des femmes primo-arrivantes sur quatre territoires (Paris, Lyon, Orléans, Dreux), le projet PRAIT (Primo-arrivantes intégration dans les territoires) avait permis un apport de savoirs, mais aussi un échange de pratiques et d’observations sur les spécificités des situations de ce public.

Ce projet a abouti à la réalisation de trois guides « Pour l’intégration des femmes primo-arrivantes » visant à améliorer l’action sur les territoires de Paris, Rhône-Alpes et Centre. Les guides présentent des données locales en termes de repérage des besoins spécifiques, d’identification des obstacles, des atouts et des ressources, et répertorient les adresses utiles.

Une action prolongée et élargie à la demande des professionnel-le-s

Suite à la demande des acteurs locaux de consolider la dynamique réseau impulsée par le projet PRAIT et d’approfondir les acquis des ateliers de formation, il a été décidé de poursuivre l’expérimentation menée : 

- D’une part en proposant un approfondissement de la formation et un élargissement du réseau mis en place grâce à cette action ; 

- D’autre part en créant à partir des guides locaux déjà réalisés, un outil méthodologique plus généraliste, à dimension nationale.

De mai à juillet 2011, 16 journées d’ateliers ont été organisés à Dreux, Orléans, Paris et Rillieux-la-Pape (69), en collaboration avec les CIDFF et l’ASSFAM Paris. Chaque territoire a accueilli 2 sessions de 2 jours, sur des thématiques spécifiques répondant aux besoins locaux (parmi lesquelles l’insertion professionnelle, la formation linguistique, la parentalité). Le contenu articulait des apports de connaissances théoriques sur les thématiques retenues et la capitalisation des échanges d’expériences repérées. Ces sessions ont réunis 110 participant-e-s de différents organismes (associations, collectivités locales, centres sociaux, organismes de formation, etc.).

Un guide pratique à dimension nationale : de l'acceuil à l'intégration

Les ateliers ont permis de recueillir des éléments complémentaires pour enrichir l’élaboration d’un guide transférable au niveau national. Ce nouvel outil sera présenté et diffusé en octobre-novembre 2011, dans le cadre de séminaires visant à la restitution du projet et au débat autour des grandes problématiques liées à l’intégration.