Femmes étrangères et « d’origine étrangère » face au sexisme et au racisme : mieux agir

La société moderne – société de droit – doit garantir l’égalité de traitement entre tous ses membres. Les discriminations liées à l’origine réelle ou supposée sont aujourd'hui avérées en France. Ces discriminations sont encore plus accentuées pour les femmes migrantes ou issues des immigrations.

Les discriminations qui les visent sont à la fois d’ordre sexiste et raciste. Ce cumul de discriminations fait obstacle tout autant à leur autonomie individuelle et sociale qu'à leur insertion sur une base d’égalité de traitement sur le marché du travail.

Pour leur assurer une égalité de traitement, il est essentiel de déconstruire les mécanismes de discrimination directe ou indirecte qu'elles peuvent subir.

Objectifs

- Comprendre les mécanismes de discrimination sexiste et raciste ;

- Modifier les représentations concernant les publics discriminés ;

- Écouter les personnes qui subissent des discriminations ;

- Construire des méthodes d’intervention adaptées.