Formation sur les violences faites aux femmes migrantes primo-arrivantes – GRAND EST

Agenda
Formation sur les violences faites aux femmes migrantes primo-arrivantes – GRAND EST

Date de publication :

1 décembre 2020
Agenda
Copie de Copie de Séminaire 2

FORMATION INTERPROFESSIONNELLE A METZ

Accueillir et accompagner les femmes migrantes primo-arrivantes face aux discriminations et aux violences 

Copie de Copie de Séminaire 2

Les jeudi 17 et vendredi 18 décembre 2020 en visioconférence

et le lundi 4 janvier 2020 à Metz (Etap’Habitat, au 2 rue Georges Ducrocq)

de 9h30 à 17h30

Cette même formation aura lieu à Strasbourg les lundi 28 janvier, mardi 29 janvier et le lundi 8 février 2021 (lien d’inscription à venir)

____________________

 

En respect avec les mesures sanitaires en vigueur, cette formation sera en partie organisée en visioconférence via ZOOM

Cette formation se déroulera sur trois jours et aura pour objectifs d’outiller les acteurs et actrices face aux situations de discriminations et de violences rencontrées dans leurs pratiques professionnelles, telles que les mutilations sexuelles féminines, les mariages forcés et les violences conjugales. Elle aura également pour but de transmettre les outils théoriques et pratiques d’une démarche interculturelle et laïque afin de mieux accueillir et accompagner les femmes primo-arrivantes dans la lutte contre les discriminations et les violences.

Cette formation est à destination des professionnel-le-s et bénévoles de la Région Grand-Est œuvrant dans l’accueil et l’accompagnement des femmes migrantes primo-arrivantes.

 

Vous trouverez le programme détaillé de cet événement en cliquant sur ce lien.

 

Modalités d’inscription (inscription obligatoire) : 

Le nombre de places étant limité, merci de bien vouloir vous inscrire à partir de CE LIEN.

Pour plus d’information, merci de nous contacter à d’adresse suivante : inscription@adric.eu 

Une attestation de participation sera remise aux participant-e-s sur demande.

 

La formation est organisée avec le soutien du Ministère de l’Intérieur et le Préfet de la Région Grand Est.

 

Préfet Grand estMI Pacours dinté répub 

Sur le sujet

À lire aussi