Juillet 2012 : Sensibilisation auprès des équipes éducatives et des jeunes – Une mission de l’ADRIC reconnue et agréée

Retour sur nos actions
Juillet 2012 : Sensibilisation auprès des équipes éducatives et des jeunes – Une mission de l’ADRIC reconnue et agréée

Date de publication :

30 juillet 2012
Retour sur nos actions

L’ADRIC vient d’obtenir l’agrément des Académies de Versailles et de Paris pour une période de cinq ans, à compter de l’année scolaire 2012-2013. Elle est désormais agréée pour apporter son concours au service public de l’Education nationale et peut ainsi continuer à développer ses actions auprès des établissements scolaires.

Depuis 2004, l’ADRIC intervient régulièrement auprès des équipes éducatives des écoles maternelles et primaires sur le thème de l’accueil des enfants de différentes cultures. L’ADRIC est aussi sollicitée sur ce thème par différents établissements du secondaire, collèges et lycées parisiens.

Depuis 2011, dans le cadre du dispositif régional « Jeunes pour l’égalité », impulsé par la vice-présidence en charge des lycées et des politiques éducatives et financé par le Conseil régional d’Ile-de-France, l’ADRIC mène des séances de sensibilisation à l’égalité filles-garçons auprès des équipes éducatives et des élèves des lycées franciliens. Parmi les thèmes traités : les représentations sexuées et leur impact sur l’orientation scolaire et professionnelle, les violences sexistes, la liberté sexuelle, et la laïcité.

La restitution de ce projet a eu lieu le 22 juin dernier au Conseil régional d’Ile-de-France (voir la vidéo).

Au cours de cette première année (2011-2012), 18 lycées ont été engagés dans le dispositif.

  • 41 séances de sensibilisation ont réuni 955 membres des équipes éducatives ;
  • 88 séances de sensibilisation ont réuni plus de 4000 jeunes.

Au-delà des séances de sensibilisation, l’ADRIC a mené un atelier d’écriture et de mise à voix auprès d’une classe de 2nde professionnelle (écouter les textes en cliquant ici). Les textes ont été enregistrés sur CD, puis diffusés auprès des lycées participants.

D’autres associations sont également intervenues, suite aux séances de sensibilisation, pour accompagner les jeunes dans la création d’outils de sensibilisation.

Exemples d’outils créés par les jeunes :

  • Un court-métrage sur la rumeur et le viol, par le lycée autogéré de Paris : voir la vidéo ;
  • Une exposition photographique sur les stéréotypes sexistes, par le lycée Hector Guimard : voir le lien ;
  • Des affiches : voir le lien.
Sur le sujet

À lire aussi