Juin 2008 – Mobilisation des acteurs/es locaux sur les enjeux de la parentalité

Retour sur nos actions
Juin 2008 – Mobilisation des acteurs/es locaux sur les enjeux de la parentalité

Date de publication :

18 août 2011
Retour sur nos actions

En juin, l’ADRIC évalue une formation-action sur la mobilisation des acteurs/es locaux sur les enjeux de la parentalité mise en place avec la Communauté d’agglomération de Bourg-en-Bresse (CABB).

Un fort engagement de la CABB face aux besoins des acteurs

L’analyse des besoins territoriaux en matière de soutien à la parentalité dans le cadre du CUCS (Contrat urbain de cohésion sociale) sur l’agglomération de Bourg-en-Bresse a permis d’émettre plusieurs constats :

– d’une part la multiplicité des lois, décrets et mesures concernant la parentalité qui démontrent l’implication d’un grand nombre d’acteurs locaux engagés dans les divers domaines touchant à la parentalité ;

– d’autre part la visibilité des actions et des acteurs œuvrant dans le domaine de l’enfance ce qui contraste avec  la moindre visibilité des actions entreprises envers et avec les parents ;

– et enfin l’insuffisance des actions concernant les adolescents/tes et les préadolescents/tes.

Face à ces constats, la CABB a souhaité mettre en place une formation-action dont le principal objectif était de former et de qualifier les acteurs/es locaux concernés afin d’aboutir à une culture commune et à une optimisation de leur intervention sur le thème de la parentalité autour des adolescents/es et des préadolescents/es des quartiers définis par le CUCS sur l’agglomération.

Une formation-action basée sur les problématiques de terrain

Organisée sur 2 sessions de 2 jours, la formation-action a réuni des membres du Comité technique du CUCS et des acteurs/es de terrain des quartiers prioritaires.

Sur une demande initiale de la CABB, relayée par les participants/tes, une approche interactive fondée sur les difficultés rencontrées et s’appuyant sur les ressources territoriales des professionnels/les a été privilégiée.

Cette méthode a permis de proposer des apports théoriques spécifiques et de dégager des pistes d’analyse et de préconisations adaptées aux difficultés et aux ressources des acteurs et du territoire qui seront exposées lors de la journée d’évaluation.

Une évaluation permettant de consolider les acquis

En juin une journée d’évaluation  en deux temps clôturera ce processus de formation-action.

Le bilan d’évaluation réalisé par l’ADRIC sera en effet présenté d’une part aux acteurs/es ayant suivi la formation et d’autre part à un Comité de pilotage réunissant les élus/es locaux en charge des questions liées à la parentalité.

Cette journée sera l’occasion pour l’ADRIC et pour la CABB de revenir sur les acquis de la formation et sur les perspectives d’actions à venir sur le territoire afin de consolider le partenariat de proximité en termes de co-éducation et de promouvoir cette approche globale et concertée de la parentalité.

Sur le sujet

À lire aussi